Création de chaussures

Alors que j’étais encore étudiante en secondaires à l’Athénée Royal de Bouillon-Paliseul et à l’académie des Beaux-Arts de Vresse, une rencontre avec une étudiante en Stylisme à La Cambre venue chercher de l’aide à l’atelier de couture de ma mère, m’a éveillée à la mode et la création d’accessoires. J’ai par la suite pu assister au défilé de fin d’année, qui n’a fait que confirmer mon intérêt pour ces futures études.

Après le concours d’entrée en poche, s’en suivirent 5 années de recherches et de travail acharné d’une part pour y apprendre toutes les techniques de couture et pour y développer ma personnalité créative et réfléchir à ce que j’avais à apporter et à dire.

Ce cursus fut ponctué par des stages qui, chaque été, m’ont permis une immersion chez différents créateurs, plutôt prêt à porter pour les deux premiers, ensuite mon envie d’en apprendre plus sur les techniques plus oubliées et artisanales m’a poussée à suivre durant deux mois un tailleur, puis un créateur de chaussures faites main à Paris. Suite à ce dernier stage, j’ai décidé de m’inscrire à l’école de style de Robert Clergerie à Romans sur Isère.

Ma dernière collection présentée en Master à La Cambre, inspirée de l’Antiquité et de l’élégance de la garde-robe sportive de la fin XIXe siècle mêlée à celle de nos jours a eu la chance d’être remarquée par le concept store américain Opening Ceremony, à tel point qu’ils me commandèrent des pièces pour leurs magasins de New-York, Los Angeles et Londres.

Certains prix obtenus à l’obtention de mon Master m’ont permis de pouvoir entrevoir mon projet de vie, pouvoir approfondir davantage mes recherches en création de chaussure de mode. Grâce à mon apprentissage ‘handmade’ à Paris et puis plus technique et précis chez Robert Clergerie, j’aimerais arriver à conjuguer la création de chaussures avec les techniques d’artisanat qui avec le temps disparaissent et les associer à un concept et une démarche artistique.

La bourse VOCATIO me permettra d’approfondir mes recherches en création de chaussures, que je considère comme ponctuation essentielle de la parure complète et me permettra de renforcer les bases de mon atelier en Belgique.

http://www.emmanuellelebas.com/

Lauréats cette année-là